COMMENT ILS VONT TOUS NOUS ENFUMER

COMMENT ILS VONT TOUS NOUS ENFUMER


Ce groupe est là pour faire bouger les choses. Ni dans la majorité, ni dans l’opposition. Est-ce à dire que vous allez enfin revenir sur les traités de libre-échange qui ferment toujours plus le champ de nos possibles et constituent des désastres écologiques et sociaux. Il y a des contreparties dans le prêt garanti par l’État par exemple qui sont des contreparties écologiques, qui sont écrites dans les contrats. En France nous avons été pionniers sur la transparence. Ce manifeste il est soutenu par un certain nombre d’artistes. Vous remarquerez par exemple qu’Europe Écologie, monsieur Bayou ne signe pas, il avait mis sa signature il l’a enlevé. La politique actuelle n’est pas sérieuse. L’engouement soudain de la classe politique pour l’écologie et le partage, on en parle tout de suite dans le numéro 78 du p’tit coup de Bourbon. C’est le petit miracle du moment. Pas un responsable politique qui ne jure par l’écologie et le partage. Promis juré, le monde d’après sera vert, on partagera équitablement les richesses et l’on dansera tout nu en se tenant par la main, ça, c’est moi qui le rajoute. Prenons le groupe parlementaire qui s’est constitué mardi. Écologie, démocratie, solidarité. Des décisions importantes doivent être prises maintenant pour savoir si on veut reconduire, reconstruire un modèle destructeur, destructeur de nos territoires, de nos solidarités, destructeur de la nature, ou si on en change… Ce groupe est là pour faire bouger les choses. Force est de constater que les membres de ce groupe ont essayé de porter ces mêmes combats au sein de la majorité sans trop de succès. Beau programme, non ? Ils sont 17 députés à avoir rejoint ce groupe. La moitié vient de La République en marche, l’autre moitié siégeait en tant que non inscrits. L’attelage rassemble quelques figures connues. Delphine Batho, l’ancienne ministre de l’Écologie, Cédric Villani, le candidat dissident à la Mairie de Paris ou encore Matthieu Orphelin, l’ancien porte-parole de Nicolas Hulot. Matthieu Orphelin a quitté le groupe Libertés et territoires où il s’était réfugié après avoir abandonné les marcheurs. Il va falloir ménager les égos… Le P’tit coup de Bourbon avait été le premier à vous révéler, fin janvier dans son numéro 61, ce projet de scission. Un nouveau groupe pour faire quoi ? Écoutons Matthieu Orphelin, mercredi matin, au micro de Jean-Jacques Bourdin. Nous sommes un groupe politique indépendant, ni dans la majorité ni dans l’opposition. A chaque fois qu’il faudra voter ou soutenir des avancées, nous serons là. A chaque fois qu’il faudra dire “ça ne va pas dans la bonne direction”, nous serons là. Texte après texte, on regardera. Est-ce que c’est assez ambitieux ? Est-ce que ça va dans la bonne direction ? Ni opposition, ni majorité. On connaît ce refrain. Pour savoir à quoi m’en tenir, j’ai examiné les votes de ces 17 députés au cours du mois écoulé. Premier vote, il y a 3 semaines, le mardi 28 avril. Il s’agissait pour les députés de se prononcer sur la stratégie de déconfinement d’Édouard Philippe. 11 députés sur les 17 du nouveau groupe ont voté pour. Deuxième vote, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire le 8 mai. À nouveau 11 des 17 députés ont voté pour. Troisième vote, le 13 mai. Il s’agissait de la loi Avia réprimant la haine sur internet. 7 députés se sont abstenus, 4 ont voté pour et 4 contre. Conclusion, ce groupe a voté deux fois comme les députés de la République en marche et s’est majoritairement réfugié dans l’abstention la troisième fois. Ce qu’avaient également fait les socialistes. Emmanuel Macron peut donc dormir sur ses deux oreilles. Certes, avec la constitution du groupe Écologie, démocratie et solidarité, la République en marche perd la majorité absolue d’une voix. Mais elle parviendra toujours à faire passer ses projets avec l’aide du MoDem et ses 46 députés. Quoi qu’il en soit, la révolution environnementale est vraiment à l’ordre du jour. À preuve, ce mercredi, les députés planchaient sur l’opportunité d’une quatrième révolution industrielle, écologique et numérique. Débat où les membres du nouveau groupe Écologie, démocratie et solidarité brillaient par leur absence, soit dit en passant. D’emblée, la députée FI Clémentine Autain a mis les pieds dans le plat. Emmanuel Macron, il y a deux jours, écrivait sur Twitter que la transformation écologique de notre pays ne doit pas être remise en cause par la crise, elle doit être accélérée. Alors madame la ministre, ma question en comporte en réalité plusieurs très concrètes. Est-ce à dire que vous allez enfin intervenir auprès de la Société Générale, la BNP Paribas, le Crédit Agricole et la BPCE qui ont investi 198 milliards d’euros dans les énergies fossiles depuis 2016. Est-ce à dire que vous allez enfin revenir sur les traités de libre-échange qui ferment toujours plus le champ de nos possibles et constituent des désastres écologiques et sociaux. Ou bien allez vous, comme le commissaire européen au commerce, nous dire que le Covid-19 nous invite au contraire à signer encore plus d’accords de libre-échange. Est-ce à dire que vous allez mettre un terme aux travaux du Grand Paris Express qui n’est certainement pas une priorité sociale et écologiste. Est-ce à dire que vous allez cesser du même geste l’extension de Roissy qui prévoit une augmentation de 40% du trafic. L’association française des entreprises privées fait en ce moment du lobbying à Bruxelles pour demander le report de toute nouvelle régulation écologique et climatique. Alors vous comprendrez mes interrogation madame la ministre. Réponses des ministres. Oui, elles se sont mises à deux pour contrer l’insoumise. La réponse principale c’est que dans tous les accompagnements que nous donnons aujourd’hui, je vais être précise, dans les accompagnements que nous donnons aujourd’hui aux entreprises il y a des contreparties, il y a des contreparties dans le prêt garanti par l’Etat par exemple qui sont des contreparties écologiques, qui sont écrites dans les contrats, qui ne sont pas écrites à côté qui sont écrites dans les contrats, donc qui ont une portée contractuelle. De même que nous avons un travail qui est fait main dans la main avec le ministère de la Transition écologique et solidaire qui nous permet de dessiner des trajectoires carbones, filière par filière avec quatre filières qui sont précisément nommées et sur lesquelles nous avons des trajectoires qui sont déclinées avec des projets et des innovations, c’était d’ailleurs au coeur de notre pacte productif. En France nous avons été pionniers sur la transparence, sur l’exposition aux risques environnementaux et sur la transparence sur ces questions là ce qui permet de réorienter les flux financiers. Nous avons pleinement conscience du fait que certaines banques doivent encore continuer à faire des efforts pour justement détourner leurs investissements ou leurs engagements de projets encore fondés sur les énergies fossiles. Bref, on fait des efforts, mais on se demande si c’est suffisant ! Il faut changer de paradigme, c’est une évidence. Nicolas Hulot s’y est essayé. Le 6 mai, le Monde publiait ses “100 principes pour un nouveau monde”. Ce manifeste, qui pour moi, doivent être les premières pierres d’une matrice de principe d’où déclinera l’horizon commun que nous devons faire jaillir. Ce manifeste, il est soutenu par un certain nombre d’artistes, mais l’idée qu’il a, évidemment il n’est pas abouti, il n’est pas fini, mais ce que l’on demande à celles et ceux qui vont en prendre connaissance c’est justement de la compléter. Mais voilà, les 100 principes ont fait pschitt dans l’opinion. Il faut dire qu’avec ces préceptes, on est à mi-chemin entre Oui Oui fait de la politique et les pensées d’un moine tibétain qui aurait mal récupéré d’une soirée dans un coffee-shop d’Amsterdam. À la décharge de l’ancien ministre de l’écologie, celui-ci a joué de malchance. Car le 6 mai, le jour de la publication de la tribune de Nicolas Hulot, le Monde a publié une autre tribune, initiée cette fois par la comédienne Juliette Binoche et l’astrophysicien Aurélien Barrau. 200 personnalités l’ont signée, de Madonna à Robert de Niro en passant par Nathalie Baye, Angèle ou Thomas Dutronc. On a beau avoir des scientifiques qui nous disent de toute part “attention là on arrive vraiment à un point de rupture” et rien ne se fait. Ce n’est pas sérieux, la politique actuelle n’est pas sérieuse. Pour la petite histoire, Aurélien Barrau et Juliette Binoche avaient lancé, il y a deux ans un premier appel pour sauver la planète. Lui aussi signé par 200 personnalités des arts et lettres. Chacun a pu mesurer l’effet de cette initiative sur nos dirigeants… Allez, on n’en veut pas à Juliette Binoche. Rendez-vous dans deux ans. L’écologie a le vent en poupe. À Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Toulouse, Marseille, Grenoble, les candidats écologistes, soutenus par la gauche, sont en position de l’emporter. Cette vague municipale alimente les rumeurs. Il se murmure que Yannick Jadot pourrait entrer au gouvernement dans le cadre d’une hypothétique union nationale. N’est-il pas favorable à des alliances locales avec la droite sur le modèle des verts allemands ? Mais moi j’exclus évidemment de participer à une opération de communication. Toutes les rumeurs dont on entend parler c’est du casting politique. Souvenons-nous comment Nicolas Hulot l’a dit à votre micro, comment il a été empêché d’agir. En tout cas, ces rumeurs ont envenimé les relations entre la France Insoumise et Julien Bayou, le secrétaire national d’Europe écologie les verts. Courant avril, Bayou a proposé, en concertation avec Jadot, l’organisation d’un Grenelle du monde d’après qui réunirait l’ensemble des acteurs politiques et sociaux du pays. Le secrétaire national d’Europe écologie les verts a suggéré que cette conférence se tienne sous la houlette du Premier ministre. Dans les rangs de la France insoumise, cette proposition a résonné comme un premier pas vers l’union nationale dont rêve le président de la République. Le soupçon a dégénéré en violente querelle épistolaire dans la presse. Du côté du parti socialiste on travaille aussi au rassemblement. Avec Yannick Jadot, le patron du PS, Olivier Faure a lancé un appel, décidément, intitulé “Au cœur de la crise, construisons l’avenir”. Un texte signé par 150 personnalités de gauche. Seul hic, les initiateurs ont apparemment “oublié” de solliciter la France insoumise Il y a des gens à qui on demande et d’autres gens à qui on ne demande pas, donc manifestement certains n’avaient pas envie de s’embarrasser de ce que nous représentons. C’est dommage parce que 7 millions d’électeurs et le poids que nous avons c’est pas mal. Il y a 150 signataires mais il y a des partis qui ne s’engagent pas. Vous remarquerez qu’Europe écologie, monsieur Bayou ne signe pas, il avait mis sa signature il l’a enlevé. Il y a Yannick Jadot. Oui d’accord mais ça veut dire que les choses ne sont pas si simples. Oui, les choses sont même très compliquées. Car Julien Bayou, qui s’est retiré de l’appel de Yannick Jadot et Olivier Faure, propose d’organiser une université d’été rassemblant les écologistes et la gauche. Vous suivez toujours ? Le socialiste Olivier Faure a sauté sur l’occasion. J’en avais fait la proposition à Julien Bayou qui l’a reprise, c’était pour moi une excellente nouvelle. C’est une pierre de plus à l’édifice que je travaille à construire depuis deux ans. Il faut construire aujourd’hui un bloc qui soit un bloc de gauche, social, écologique, démocratique et d’une gauche rassemblée. Cette université d’été devrait réunir une cinquantaine de partis, associations et de collectifs. À l’exception de La France insoumise qui n’a pas été invitée. C’est une manie. Mais chez les verts, tout le monde ne partage pas cet ostracisme. Éric Piolle, le maire de Grenoble, qui a ravi la mairie aux socialistes en 2014 avec l’aide des amis de Jean-Luc Mélenchon, plaide pour un rassemblement plus large et sans exclusives. Il y a une aspiration entre les ONG et les syndicats, ces mouvements politiques également de gauche et puis toutes ces aspirations de citoyens à construire cette maison commune qui permettrait d’avoir un débouché politique à cette majorité culturelle qui monte et qui grandit. Au-delà de la tambouille politicienne, cette appropriation des questions environnementales est une bonne nouvelle. L’hégémonie culturelle du libéralisme s’effondre. La course au profit et la destruction de la planète ne sont plus l’horizon indépassable de l’humanité. Des millions et des millions de gens en sont convaincus : un autre monde est possible. N’oubliez pas de partager ou de mettre un pouce bleu. Ou les deux !

Author:

100 thoughts on “COMMENT ILS VONT TOUS NOUS ENFUMER”

  • sœur de paix says:

    C'est pas sérieux c'est pas crédible il fallait le faire avant il fallait pas quitter vos partie autrement dit quand Hollande était aux pouvoir on était plus heureux au début avant qui commence son quinquennat la déception est arrivé après c'est quoi encore ce parti à qui il appartient non vous n'êtes plus crédible

  • Sandrine Poggetti says:

    Et oui c'est dure de penser que demain tout peux se terminer pour se petit monde qui joue avec nos vie!

  • Geneviève Jacquinet says:

    En plein confinement, le nouveau projet de méga-mine à ciel ouvert de la compagnie Espérance a reçu le feu vert de la commission des mines alors que ses dirigeants sont poursuivis par le parquet de Cayenne pour pollution environnementale.

    https://www.liberation.fr/debats/2020/05/13/guyane-monsieur-macron-la-republique-a-mauvaise-mine_1788060

  • Geneviève Jacquinet says:

    https://www.liberation.fr/debats/2020/05/13/guyane-monsieur-macron-la-republique-a-mauvaise-mine_1788060

  • gillesdemont says:

    Le jour ou les Français et habitants de la terre comprendront que c'est en achetant ou pas telle ou telle "chinoiserie", qu'on infléchira la courbe de l’économie toxique, qu'on infléchira donc
    de fait la pollution, qu'on redeviendra maître de nos choix.
    Sorti de cette conscience extra politico-piliticienne, est la seulle alternative. toutes les autres ne sont que des arrangements.

  • Jean-Pierre LEGRAND says:

    encore des charlots qui veulent nous faire du pseudo choupinet ! ,en plus ils nous coûtent un pognon de dingue ces branquignoles.

  • Stéphane Lionel-André says:

    NiNi mes frères !

    En une seule phrase pleine de ce rien qu'on entend partout, Monsieur Hulot (pas le vrai !) nous fait la brillante démonstration que lui et les siens sont prêts pour l'oubli; Notre oubli.

    Ni ceci ni cela, ni ici ni là ! Mais jamais loin de ceux à qui ils servent la soupe quand les micros se sont éteint.

  • skippy james says:

    Nicolas hulot qui la ramene encore 😡 on en parle de ton emission ushaia?? Tu sais quand tu allais, pour exemple, en forêt amazonienne avec toutes tes équipes en 4×4 … un exemple parmi tant d'autres …. et après tu viens nous parler d'ecologie avec tes bateaux, motos, voitures que tu as declarés. Arretes de te foutre de notre gueule!!
    Que les gens arretent d'aller voter pour tous ces menteurs et voleurs, ils ont tous été à la mm école, ils sont tous potes et tous à genoux devant les lobbystes, les actionnaires, les grands patrons etc … tous des pourris 🤮🤮🤮

  • Georges Van ruymbeke says:

    c'est du pipeau! ces députés nous enfument ! de fait il sont toujours en marche ! il ne se sont séparé du parti LREM que pour ratisser large au prochaines votations ! et on va sappercevoir que lé majorité REM n'a pas bougé !…

  • Anne Marie Franchina says:

    Le pire est il la manipulation ou tous les naïfs qui vont croire à ces discours, ces pseudo engagements !

  • Serge Josserand says:

    Tous ecolos , le problème l écologie et libéralisme , le travailler plus , plus de croissance ,le petrole pas cher c est totalement incompatible . Que du vent , tiens ça c est ecolo avec les éoliennes

  • Tiens bon Serge !! T'es un vrai ! Un vrai vrai ! tu as le courage de garder ton indépendance vis-à-vis des gens qui t'accordent des interviews. Ca c'est du journalisme engagé. BRAVO.

  • Claude Besnard says:

    Bonjour, j'aime bien vôtre émission ! Mais s'il vous plaît arrêté de présenter BFM dans vos séquence. Pas besoin de leurs faire de la pub.
    Très cordialement

  • Un "Grenelle du monde d'après" devrait d'abord décider une échelle des salaires de 1 à 3 : un salaire plancher à 1700 euros net et un salaire plafond à 5000 euros.

    Une telle mesure aurait une portée sociale et écologique en donnant un coup de frein au consumérisme mortifère des classes dominantes. La tête de Bernard Arnault ( et la classe qu'il représente) si on lui interdit de gagner plus que 5000 euros par mois !!

  • Groupe Écologie démocratie solidarité ? Groupe "La bonne gamelle, pourvu qu'elle dure", serait pourtant un nom plus représentatif des valeurs qu'ils défendent.
    Sur 17 députés qui constituent ce groupe et se targuent d'écologie, seulement 4 ont voté contre le CETA il y-a moins d'1 an (sources et synthèse à la fin).
    Je n'ai pas fait le travail sur les nombreux textes LREM qui, depuis 2017, ont mis à mal la solidarité. Néanmoins, je vous invite à consulter les archives de l'Assemblée nationale, ou visionner les échanges à l'hémicycle, pour constater que c'est encore pire sur le social. Pendant 2 ans, tous les députés LREM présents aux votes se sont comportés comme les bons soldats de la majorité, au service du patron Macron, oubliant qu'ils sont mandatés par les citoyens et payés par les contribuables. Ce qui laisse à penser de l'image qu'ils se font de la démocratie.
    En conclusion : Du nom de leur groupe, ils n'ont majoritairement respecté aucun des 3 termes, tout au long de leur mandat.
    Ni de la majorité, ni de l'opposition ? Effectivement. Comme Macron se présentait ni de droite, ni de gauche. Leur parti, c'est celui des privilèges qu'ils peuvent s'octroyer. "La bonne gamelle, pourvu qu'elle dure" est donc un nom plus représentatif de ce qu'ils représentent.
    Vote de l'Accord commercial Europe-Canada – CETA 23/07/2019
    http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/15/(num)/2059
    De nos 17 députés (dont 16 ex LREM) :
    5 pour
    4 contre
    6 s'abstiennent
    2 absents
    Si ça c'est défendre l'écologie, alors on est mal barrés 😉

  • Divisé pour mieux régner… tout ceci n'est que poudre aux yeux, ou poudre de perlimpinpin comme dirait micron…

  • Michel Ottaviani says:

    Tous ces politiques se rassemble, et se ressemble ça ne va rien changer du tout pour le futur il faut absolument la 6 eme republique pour qu'enfin tout change (on ne fait pas du neuf avec du vieux )

  • Red-one #c pas moi jetait entrain de dormir says:

    Comment ils vont tous nous enfumés? C'est déjà le cas depuis bien longtemps qu'ils nous enfument

  • Franck Brotreaud says:

    Bonjour Le Média, Merci pour votre vidéo très instructive sur les manigances du Président et de tout son Gouvernement à tromper et mentir sans cesse au Peuple de France pour mieux l'empoisonner ! D'ailleurs le saupoudrage très massif de chemtrails au sulfate d'aluminium hautement cancérigène et destructeur pour les cerveaux des enfants et créant des A.V.C. chez les Adultes ! En parlant d'enfumage, le Gouvernement s'y connaît très bien surtout pour nuire à tous les Français ! L'écologie n'a donc aucune chance d'évoluer tant que ce gouvernement sera au pouvoir ! Je like et partage votre vidéo avec mes 5.000 Fans de Facebook ! A bientôt ! Amitiés. Franck.(Chanteur Contre-Ténor sur YouTube)

  • est ce qu'ils vont vraiment casser ce système monétaire ? sortir de cette grande arnaque social ?…… Peut on faire confiance a la politique pour nous sortir de ce système ?
    il va falloir ètre très très nombreux…… a s'unir pour faire face au CAC40 et compagnie si on veux vraiment sauver la planète et notre liberté… notre bonheur….. et oui !!!! mais il est où le bonheur ???
    nous sommes vraiment vraiment nombreux…. ne l'oubliez pas…..

  • Yanno La Mouette says:

    Des grenelles, des COP, des universités d'été, des alliances, et au final ca donne quoi ? Bah rien ca patauge lamentablement et la Chine pendant ce temps la dégage encore plus de gaz à effet de serres qu'avant le confinement pour "rattrapper le retard de croissance" ca sert a rien de toute manière l'humain en comprend que quand il a le nez dans la merde, le problème c'est qu'a ce moment la il sera déja trop tard pour sauver les meubles, franchement ca fait 30 ans qu'on nous dit qu'on a déja dépassé la limite et ils comprennent toujours pas.

  • Balise Potiri says:

    bon tant que ça se divise là-bas en face, ça me va… 😉
    (oui, outre les sorties de macronie, s'unir les divise…)

  • Pascal SIMON says:

    Ce qui m’inquiète le plus c'est que toute cette cacophonie pourrait donner du poids à l’extrême droite qui pourrait profiter du chaos engendré par ces "non prises" de position.
    c'est écoeurant

  • walter franceschetti says:

    Mais cest bien lui qui avait annoncer avec une majorité avec une opposition acquise? Lol coronademocratie

  • Bonnet Justine says:

    Un groupe "à la Ponce Pilate", pour se laver les mains avant d'éventuelles poursuites pour cette piteuse gestion de la crise. Nous n'y trompons pas, ce sont les mêmes qu'hier et ils voteront demain en cœur dans l'hémicycle tout comme le font les élus du Modem et du P.S ce que Macron dictera. Quant à cette "coloration verte", on y croit !!! Les "Playmobil" de l'ombre, les "oui oui", les Caliméros, toujours prêts pour lever haut la main, guignols du premier jour qui cireront les bottes de la Macronie encore et toujours.

  • Guerric Michelon says:

    Toujours aussi complet et direct, impossible de dénier le contenu des sujets abordés : de quoi réveiller les esprits moutons. Merci !

  • martine barneoud says:

    Peu être un prochain sujet de vidéo sur le CNT.? Gouvernement légitime du peuple de france en exil….conseilnational.tv …Plus de partis politiques … le peuple est souverain…

  • Salim Kahila says:

    😡leur crédibilité est tombé à l eau. Et leurs masques sonts tombés aussi et ont voit maintenant leurs vraies visages de complotistes.

  • un autre monde est possible était le thème du rassemblement du Larzac en 2003 qui avait rassemblé plus de 300000 personnes par jour pendant plusieurs jours….

  • Peut-on savoir pourquoi les vidéos sur peertube arrivent toujours avec deux/trois jours de retard par rapport à youtube ? Pourquoi vous continuez à rester sur youtube ?

  • Faut pas non plus chanter les louanges d'un parti/mouvement/que sais-je que la FI avec un passé pourtant si court mais déjà bien taché par plusieurs manquements assez criant, notamment sur le racisme de la société et l'action internationale (ou plutôt son absence).

  • Que les pauvres crèvent
    Vu que macaron a dit que nous étions des boulets
    Ils y a que la TUNE POUR EUX. Cette clique de 🐷….QUI bouffe bien. Allez plus APL. QUE LES VIEUX MEURS…… Moins de retraites à payer
    Sa donne à vomir
    Sur leurs costumes
    Gilets jaunes pas pour un jour mais pour toujours.VL

  • ils y croient, ils peuvent peut être paraître de bonne volonté, le truc c'est que ce ne sont pas eux qui tirent les ficelles… pognon , pognon…
    si ils passent ils vont encore tomber de haut. les politiques, le système sont périmés..

  • Les ayatollahs eScrologistes sont bien trop écoutés et s'appuie sur des croyances qu'ils érigent en vérités fallacieuses et spécieuses avec l'aide de la caste médiatico-politique grande complice de ce lavage de cerveau obscurantiste. La dissonance cognitive, qu'ils dénoncent chez leurs "pseudos-adversaires" mais dont ils font pourtant preuve dans leurs discours est clairement flagrante pour ceux qui ne se laissent pas embarquer dans le sensationnalisme et l'émotion outrancière comme système de pensée, ou de non-pensée devrais-je dire. Imposteurs !
    J'ose espérer que les français auront eu l'avant gout de ce que signifie la décroissance durant cette crise sanitaire et bientôt la crise financière qui s'annonce, puis qu'ils en tireront les conséquences sans être jugés hérétiques par ces ayatollah.
    Ces gens ne représentent qu'eux même. Tout autant que les charlatans de la REM.
    Comptez sur moi pour distiller les non-sens de ces gens autour de moi et surtout pour ne pas participer a cette mascarade du 2eme tour des municipales.

    A vomir.

  • Bernard Titouhug says:

    Ecologie , Démocratie, Solidarité, les français ne sont pas dupes !!!!! Tous des marionnettes à Macron ! Des coquilles vides!!! Les français ne veulent plus de vous !!!

  • Gelinda Coste says:

    Pourquoi je peux plus les blairer tous ces politiques.ils puent.ils radotent.jamais on ne pourra rattraper leurs crimes.à tous. notre chère Mère Terre va ns le faire savoir.ce n est Ue le debut.et avec les paroles paroles🎵🎶🎶🎵🎶vs ns gonflez.

  • Ces gens n'ont aucunes convictions, dès que le vent tourne ils retournent leurs vestes pour sauver petits culs vert, à gerber…

  • lui-même moh says:

    fumisterie voleur de liberté entourloupe les seule français qui croient encore à la politique c eux même seul le menteur crois à ces mensonges…..

  • Gilaitjeune France says:

    Un acte d'opportunisme pour sauver leur peau, acte concretisé par la promesse d'un paradis terrestre adressé aux handicapés mentaux ( personnes sans analyse). C'est encore une fois un signe de mépris vis à vis des Français par un acte marketing pour moutons de panurge. Le système Macron qui fait des petits. Dialectique, déclaration s, promesses, on se croirait en 68.

  • Tous ces députés m'ecoeurent. La loi avia en est la preuve : 350 députés ont voté"pour", le reste s'est abstenu!!!! Belle mentalité que la leur pour des députés dont la place vaut chère et qui sont bien rémunérés pour du blablabla… Le socialisme, qui a fait tant de dégâts, continue dans cette ligne! Et pauvres artistes bobos socialo…

  • Putain les mecs n'ont honte de rien, ils tueraient pères et mères pour garder leur place, quelle misère, nous sommes vraiment gouverné par des moins que rien.

  • Marcel Charest says:

    Un naufragé dans un canot de sauvetage du Titanic reste toujours un passager du Titanic. Même mort, un naufragé du Titanic restera toujours un passager du Titanic.

  • arlette cardine says:

    ´c’est une manœuvre pour nous faire croire que macron est en difficulté grâce à ce groupe .et nous laisser espérer un renfort pour l’opposition ?
    Méfiance ..

  • Catibou Catibou says:

    Ce groupe soi-disant indépendant sera t-il prêt à accepter de discuter des propositions FI ou communistes sans le mépris et l'indifférence affichés par le groupe LREM, éventuellement de les accepter et de voter pour ???

  • Ludovic AMATEOZ says:

    Hypocrisie total!!! déjà Macron nous disait lorsqu'il n'était que ministre de l'économie, qu'il n'y avait aucune négociation en cours ou à venir pour le CETA. Et bing!!! il est président et le traité est signé. Ils ne font que mentir, le Français n'est pas assez exigeant pour la totale transparence.

  • Catibou Catibou says:

    Indépendant, vous avez dit indépendant ? Est-ce qu'ils ont un gueule d'indépendants ? Gros, gros, gros doute ! Merci Serge Faubert pour cet éclairage…

  • hubert canonici says:

    Je ne crois pas à ces guignols, ils attireraient mon attention s’ils déclaraient vouloir s’émanciper de la dette éternelle, nationaliser les banques, sortir de l’Europe, des traités de libre échange, relancer l’industrie nationale et les circuits courts, sortir de l’OTAN, se rapprocher de Poutine, soutenir la Palestine, freiner l’immigration, pratiquer la re migration des migrants, s’affranchir des recommandations des escrocs de l’OMS à la botte de Kill Bill Gates…

  • "Le Média" qui nous met en garde contre l'enfumage. On a le droit de rigoler ou ça aussi ça sera interdit ?

  • dede retraité says:

    Arretez de croire au père noel peuple de france et de navarre ces gens la ils mangent tous dans la meme gamelle une politique comme cela on n'en veut pas c'est nous le peuple tous ensemble qui pourront changer ce monde pourri et corrompu jusqu'a l'os. Alors debout les gars réveiller vous il va falloir en mettre un coup………………..

  • Ils pensent sincèrement représenter un monde égalitaire ??? mais laissez moi rire tant qu'on en a encore le droit……!!!!!!!!!!!

  • Michèle DEVALLAND says:

    Aucune confiance…
    L'écologie n'est pas gauchiasse, ni larem, ni Tunberg (la caste oligarchique qui la soutient… et une certaine jeunesse, qui n'a pas encore compris 🤔)
    Macron un jour, Macron toujours 🤔 👹

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *